Ils sont partenaires de Business Landes
  • Asfo partenaire de Business Landes
  • CCI Landes partenaire de Business Landes
  • Action Sécurité partenaire de Business Landes
Publié le

Village Landais Alzheimer : les inscriptions sont ouvertes !

La procédure d’inscription s’effectue sur la plateforme ViaTrajectoire. Plus de 600 familles ont déjà pris contact pour une capacité d’accueil de 120 patients…


Le Village Alzheimer de Dax, dont l’ouverture est programmée en mars 2020, a commencé à enregistrer les dépôts de dossiers d’admission. Le site est encore en travaux mais son ouverture approche à grands pas. Le futur « Village Landais Alzheimer » de Dax ne devrait pas manquer de faire le plein. Sa directrice Pascale Lasserre-Sergent n’a pas évoqué de critères d’admission, mais a parlé d’une approche de sélection « individuelle et globale », tenant compte « des dimensions médicale, psychologique et sociale, sans qu’un facteur prédomine par rapport aux deux autres ».


L’inscription peut se faire par internet ou en format papier en remplissant un formulaire Cerfa (à adresser au Conseil départemental, à Mont-de-Marsan). Les décisions d’admission seront prises par l’équipe pluridisciplinaire du village, qui précise que les 600 demandes déjà formulées par les familles seront bel et bien examinées. Le village accueillera 120 personnes « dans les 10 jours suivant l’ouverture », dont 10 de moins de 60 ans. Toutes les familles auront préalablement visité le site pour se rassurer dans leur choix.


L’accompagnement plus que le soin…

Car on rappelle que ce village, « expérimentation unique en France », ne sera pas un centre Alzheimer comme les autres : les villageois y déambuleront librement dans un vaste espace de 5 hectares, avec « un accompagnement centré sur la personne et des approches non médicamenteuses » reposant notamment sur « des activités thérapeutiques permettant de préserver au mieux les capacités cognitives et pratiques des résidents ».

Ce village se présente également comme un futur lieu d’innovation en matière de prise en charge de la maladie d’Alzheimer. Les villageois y mèneront une vie la plus normale possible, « feront leurs courses, iront chez le coiffeur, au bistrot, au resto, au théâtre ». Une vie enrichie par l’apport de bénévoles extérieurs, qui complèteront idéalement le travail des professionnels de santé.


Ces derniers seront également 120 : pas moins de 1.500 candidatures avaient été reçues, preuve que ce village novateur n’emballe pas que les familles, mais aussi les professionnels désireux de travailler dans un nouveau genre d’environnement.

Pour Paul Carrère, vice-président du Conseil départemental en charge du projet, « c’est un pari très important que de dire que la thérapeutique va être supplantée par l’accompagnement ». L’accompagnement plus que le soin : telle sera en effet la philosophie générale de cet espace d’un nouveau genre.


Pour plus d’informations, allez sur villagealzheimer.landes.fr