Ils sont partenaires de Business Landes
  • Asfo partenaire de Business Landes
  • CCI Landes partenaire de Business Landes
  • Action Sécurité partenaire de Business Landes
Publié le

Slad Multifrais transporte toujours plus depuis Dax

La filiale du groupe agenais GMD se distingue dans la distribution de produits frais depuis 1954. Une belle longévité dans un secteur pourtant réputé difficile…


Dans le giron de ce groupe de distribution alimentaire qui nourrit de grandes ambitions, Slad Multifrais continue de croître et devrait passer la barre des 20 millions d’euros de chiffre d’affaires dès cette année.

Établie route de Peyrehorade à Dax, Slad Multifrais est l’une des 5 filiales du groupe agenais GMD, qui compte pour autres entités Fromafruit et Antonin à Agen (47), la laiterie Pelissié à Espoey (64) et, depuis l’an dernier, Les Délices de l’Ouest à Surgères (17).

L’acquisition de cette dernière entreprise, auparavant la propriété de la coopérative Terra Lacta, répondait parfaitement aux ambitions de ce groupe GMD (issu du groupement national Unifrais), qui a pour objectif d’atteindre les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2026, et ce tant par lui-même que par croissance externe.


Ainsi, les 10 millions générés chaque année par Les Délices sont venus se greffer aux 50 déjà réalisés par GMD, tandis que l’acquisition a permis au groupe d’étendre à toute la nouvelle région un maillage et une emprise géographique jusque-là circonscrits à l’ex-Aquitaine. Il s’agissait donc de recentrer le groupe autour de Bordeaux en intégrant les secteurs de La Rochelle, Poitiers, Angoulême, Limoges, etc. En plus de cette opération, il faut également noter l’acquisition par Fromafruit d’EPL Lucmaret, qui disposait d’un site de stockage au Barp (33, EPL pour Européenne de Produits Laitiers), dont la surface aurait doublé depuis.


Le cap des 20 millions franchi cette année ?

Le groupe GMD est aujourd’hui détenu aux deux tiers par les Metge, famille agenaise à la barre du navire depuis 5 générations, et pour un tiers par le Basque Jean-Pierre Minondo, dont le père et l’oncle avaient créé Slad Multifrais… en 1954. Presque une éternité, dans ce secteur parfois impitoyable de la distribution alimentaire.

À l’origine, l’entreprise dacquoise opérait dans les produits laitiers, qui encore aujourd’hui représentent une part importante de ses revenus. Aux manettes depuis 1997, c’est Jean-Pierre Minondo qui a fait entrer l’entreprise dans le giron du groupe GMD. Cette belle longévité des deux entités serait en partie le fruit de leur culture familiale, particulièrement marquée, mais aussi de réflexions qui auraient précocement intégré le travail d’approvisionnement en circuit court et le service client. Et puis bien sûr de leur rapprochement, sur un marché où les opérations du genre sont désormais très courantes…


Le groupe GMD a aussi pour particularité de s’être spécialisé dans la livraison de produits secs, frais et surgelés auprès des acteurs de la restauration hors foyer, qu’elle soit collective ou commerciale (restaurateurs indépendants, crémiers, boulangers, etc.). Il travaille aussi bien pour les cadors du frais, tels Danone et Nestlé, que pour les producteurs locaux, assurant « la commercialisation de près de 8.000 références » dans la restauration professionnelle. Un créneau solide et localisé qui laisse aujourd’hui à la société de bonnes perspectives d’expansion.

L’activité et les ambitions de Slad Multifrais sont alignées sur celles de la maison-mère : la filiale landaise, qui emploie 50 personnes, espère franchir le cap des 20 millions d’euros de chiffre d’affaires cette année, contre 19,7 en 2018. On en profite pour signaler qu’elle était récemment en quête d’un approvisionneur, et qu’elle recruterait en ce moment des télévendeurs. Avis aux amateurs frais et dispos !

Plus d’informations sur le site internet – cliquez ici

Photos : Cap Synergie