Ils sont partenaires de Business Landes
  • Asfo partenaire de Business Landes
  • CCI Landes partenaire de Business Landes
  • Action Sécurité partenaire de Business Landes
Publié le

Puyobrau, saga familiale landaise autour du vin

A Saint-Geours-de-Maremne, le grossiste et négociant en vins propose désormais, en plus de nombreuses références vinicoles, des alcools, des bières et même des cafés…


C’est Louis Puyobrau qui est à l’origine de cette belle saga familiale. Saint-Geourois de naissance, il décide, en 1952, d’ouvrir un établissement en plein bourg de la commune landaise.

En plus de ses activités de grossiste et de négociant en vins, il ouvre son café-restaurant. Moins d’une dizaine d’années après, en 1960, il déménage, et s’installe au 35 route de Bayonne, l’emplacement actuel de l’entreprise.

Dès 1967, il est rejoint par son fils Joël, suivi bientôt par son second, Patrice. Les deux s’associent pour donner naissance à Puyobrau Frères. Dans les années 1990, c’est la 3e génération, en la personne de Philippe, qui arrive dans l’aventure. Ce dernier est à la tête de la société depuis maintenant une bonne dizaine d’année.


Ce qui fait la réussite de cette entreprise, c’est sa dimension humaine et familiale. Ainsi, les salariés sont élevés au rang de membres de cette grande famille Puyobrau. Chacun apporte ses idées, pour tirer l’ensemble vers le haut, en se complétant les uns les autres.

Ces trois générations successives ont permis de s’adapter aux évolutions des modes de consommation. Les exigences des clients changent rapidement, et la complémentarité de l’équipe est un atout majeur pour la réussite de l’entreprise.

Aujourd’hui, ce sont plus de 800 références de vins qui sont proposées, près de 700 alcools, une quarantaine de bières et une dizaine de cafés différents. Autant dire qu’il y en a pour tous les goûts !

Cette attention toute particulière que portent les salariés aux clients fait partie intégrante de l’ADN de la structure, qui s’efforce, depuis toujours, d’offrir du plaisir aux consommateurs, en toute confiance, et en proposant des produits avec un très bon rapport qualité-prix.


Mais malgré tous ces très bons points, Puyobrau n’a pas échappé à la vague Covid, qui a fait perdre brutalement 40% du chiffre d’affaires. En effet, l’entreprise travaille à près de 80% avec des cafetiers, des hôteliers et des restaurateurs, qui sont fermés depuis de très nombreux mois.

Ces pertes ont tout de même pu être amortie, notamment avec les aides de l’Etat, mais aussi grâce à un été très productif pour l’entreprise. Bien évidemment, toute l’équipe Puyobrau espère que l’année 2021 sera bien différente, et qu’elle sera porteuse d’une forte relance.

La société landaise, qui forge sa réputation avec un puissant bouche-à-oreille, compte bien renforcer sa présence locale. Un désir qui pourra peut-être être porté par la 4e génération Puyobrau, qui pointe d’ores-et-déjà le bout de son nez…


Plus d’informations – cliquez ici