Ils sont partenaires de Business Landes
  • Asfo partenaire de Business Landes
  • CCI Landes partenaire de Business Landes
  • Action Sécurité partenaire de Business Landes
Publié le

Michelin 2020 : 18 étoilés sur le bassin Adour Gascogne

Trois nouvelles distinctions pour cette édition : Alexandre Bousquet avec L’Atelier, Fabrice Idiart avec le Moulin d’Alotz et Clément Guillemot avec Choko Ona…


Le Guide rouge a dévoilé ses étoilés 2020. Le Pays Basque a désormais 12 tables avec 1 étoile ; les Landes en comptent 5, dont Michel Guérard (3*) et Jean Coussau (2*) ; et le Gers, 1 avec le tandem Bernard Bach et William Candelon (2*). Le Béarn et la Bigorre n’ont toujours pas de table distinguée.

Le Michelin 2020 compte 3.439 restaurants en France et à Monaco. 628 restaurants sont nouvellement étoilés (dont 3 au Pays Basque), contre 632 en 2019.


En 2019, Le Brouillarta de Saint-Jean-de-Luz et la Villa de l’Étang Blanc, à Seignosse, faisaient partie des 68 néo-étoilés.

Du côté de la distinction suprême, les Prés d’Eugénie restent le seul établissement triplement étoilé des départements de l’Adour. Michel Guérard, apôtre de la nouvelle cuisine et pionnier de la « cuisine bien-être », avait fêté en 2017 ses 40 années passées dans ce club très fermé des trois étoiles.


Pas de grand changement non plus du côté des deux étoiles. Les Coussau et leur Relais de la Poste, à Magescq, conservent une distinction obtenue en 1971, en mettant toujours à l’honneur la gastronomie landaise.

Même chose pour le Puits Saint-Jacques, à Pujaudran (Gers), où les chefs Bernard Bach et William Candelon continuent de faire rayonner la cuisine de leur terroir.


A noter que le chef béarnais, Stéphane Carrade a décroché une 2e étoile avec Le Skiff Club au Pyla. Parallèlement, il apporte son talent et sa créativité au restaurant de la Villa Navarre à Pau, le « Bistrot Ruffet, bistrot rigolo ».

Alexandre Bousquet a décroché une étoile avec L’Atelier à Biarritz. Une belle récompense après la rénovation complète de l’ancien Campagne et gourmandise de la route d’Arbonne.


Le jeune chef bayonnais, Fabrice Idiart, a rapidement imposé son talent au Moulin d’Alotz qu’il a repris en 2019 après s’être fait une belle réputation à la Réserve de Saint-Jean-de-Luz. Un macaron s’imposait.

Enfin, troisième nouvel étoilé, Clément Guillemot qui a repris avec Flora Le Pape l’hôtel-restaurant Choko Ona à Espelette. L’établissement complètement rénové avait été distingué en novembre parmi les Talents de l’année du Gault & Millau.


Les 12 étoilés du Pays Basque : L’Auberge Basque, à Saint-Pée ; L’Impertinent, Les Rosiers et L’Atelier, à Biarritz ; Les Pyrénées, à Saint-Jean-Pied-de-Port ; Ithuria, à Ainhoa, Brikéténia, à Guéthary ; La Table des Frères Ibarboure, à Bidart ; Le Brouillarta et Le Kaïku, à Saint-Jean-de-Luz ; Le Moulin d’Alotz à Arcangues ; Choko Ona, à Espelette.


Les 5 étoilés des Landes : Les Prés d’Eugénie, à Eugénie les Bains (3*) ; Le Relais de la Poste, à Magescq (2*) ; Les Clefs d’Argent, à Mont-de-Marsan ; Le Hittau, à Saint-Vincent-de-Tyrosse ; La Villa de l’Étang Blanc, à Seignosse

L’étoilé du Gers : Le Puits Saint-Jacques, à Pujaudran (2*).

Palmarès complet sur le site internet – cliquez ici