Ils sont partenaires de Business Landes
  • Asfo partenaire de Business Landes
  • CCI Landes partenaire de Business Landes
  • Action Sécurité partenaire de Business Landes
Publié le

Le podcast est dans le pré

Du haut de ses 31 ans, Louise Lesparre est fière de ses origines landaises et très attachée aux métiers de l’agriculture. Avec La Clé des Champs, une nouvelle aventure commence…


Responsable marketing dans une start-up parisienne, le tout récent confinement lui a donné envie d’aller voir ailleurs, et de s’ouvrir vers de nouveaux horizons. On vous raconte.

Originaire de Mont-de-Marsan, c’est au lycée Charles Despiau que commence le parcours de Louise Lesparre. Elle s’envole ensuite vers Toulouse, en prépa, avant de rejoindre une école de commerce. Ensuite, elle travaille au développement de deux sites web au sein du groupe Total. C’est désormais pour la start-up parisienne One Park qu’elle consacre son temps professionnel. Mais pour combien de temps encore ? Elle rêve, en effet, de fonder sa propre entreprise, et son récent projet de podcast en est l’occasion rêvée.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore ce mode de diffusion, le podcast est tout simplement une émission qui s’écoute. Ainsi, elle est souvent sans images, ou uniquement accompagnée d’une ou deux caméras filmant les intervenants, autour d’une table. L’intérêt de ce type de diffusion est que l’on peut l’écouter en faisant autre chose ! La cuisine, la vaisselle, le ménage, en voiture, etc.


Une idée pas si nouvelle…

C’est pendant le confinement que le projet est venu au monde. Pour passer ces mois d’enfermement, Louise Lesparre est alors revenue chez elle, dans les Landes. Mais le projet se construisait, petit à petit, dans sa tête, depuis déjà pas mal de temps.

C’est pour mettre en avant cette profession, essentielle à un pays, à une communauté et à un territoire, que la jeune femme s’est lancée dans cette aventure. Il est vrai que les métiers de l’agriculture sont trop souvent oubliés ou minimisés, et peu de gens les comprennent réellement, surtout dans des secteurs urbains. Le but de « La Clé des Champs » était donc de mettre en relation ces agriculteurs et ces urbains, par le biais d’une émission.

Ainsi, ces deux mois auront été l’occasion pour la jeune femme de se replonger dans l’histoire de l’agriculture, depuis la Seconde Guerre Mondiale jusqu’à nos jours. Elle en a aussi profité pour apprendre le montage, afin de dynamiser son émission, tout de même longue d’une quarantaine de minutes.


Un rythme soutenu…

Pour continuer de faire vivre son projet, Louise Lesparre a programmé deux émissions par mois jusqu’en septembre, date à partir de laquelle il n’y aura plus qu’une émission mensuelle. Elle continuera à se déplacer aux quatre coins de la France, pour rencontrer agriculteurs et agricultrices.

Parce qu’assez symboliquement, La Clé des Champs a voulu lancer sa grande première avec une femme, Pauline Garcia, éleveuse de vaches dans le Cantal. Malgré un stress inévitable quand on se lance dans ce genre de projet, cette émission est rapidement devenue un succès. Les gens apprécient la spontanéité de l’échange, le point de vue adopté, et la mise en avant de l’intervenante, à travers son parcours, avant tout rempli de passion.


Les émissions sont disponibles sur toutes les plateformes d’écoutes, dont Google Podcast, Spotify, ou Deezer.

Google podcast – cliquez ici

 


Pour Spotify, c’est ici