Ils sont partenaires de Business Landes
  • Asfo partenaire de Business Landes
  • CCI Landes partenaire de Business Landes
  • Action Sécurité partenaire de Business Landes
Publié le

La cité judiciaire de Mont de Marsan sort de terre

L’ultra moderne palais de justice regroupera les différentes juridictions. Attendu depuis de nombreuses années, il devrait être inaugurée au mois de septembre…


Après les premières ébauches, les dessins, les images en 3D, et le fruit de notre imagination, la cité judiciaire de Mont de Marsan devient une réalité.

Sa structure moderne, épurée et d’un blanc immaculé se marie parfaitement avec les objectifs du bâtiment : une optimisation du traitement des affaires judiciaires et un ancrage dans l’ère du numérique.

Trois entreprises locales sont mobilisées sur le chantier : Eiffage, Bobion & Joanin, et Sertelec. Chacune apportant son expertise pour permettre à ce projet, relancé en 2013, de voir le jour.


C’est un architecte bordelais, Olivier Brochet, qui a été choisi avec un projet séduisant, avec notamment de grandes fenêtres permettant une luminosité remarquable, et des colonnes de 12 m donnant une hauteur impressionnante. Une dimension que l’on retrouve à l’intérieur, avec une belle hauteur sous plafond, dans des salles sobres mais modernes, où se mélange béton brut et bois travaillé.

La nature aura aussi sa place, avec deux patios arborés et un parc qui entourera l’ensemble du complexe.


L’efficacité et la numérisation en priorité…

Un tel écrin n’aurait que trop peu de sens sans un fonctionnement moderne et efficace indispensable pour une cité judiciaire.

D’autant plus que le palais de justice de Mont-de-Marsan rassemblera les différentes juridictions : le tribunal de grande instance et la cour d’assises, le tribunal d’instance, le conseil de prud’hommes et le tribunal de commerce. Le bâtiment offrira une répartition de ces juridictions plus fonctionnelle et plus sûre. Il contribuera à apporter une meilleure lisibilité de l’institution judiciaire dans le département des Landes.

L’ensemble de la cité sera aussi tourné vers le numérique. C’est déjà en partie le cas, mais l’ancienneté des bâtiments actuels complique les choses. La nouvelle cité judiciaire sera équipée de tablettes et de télévisions, avec une connexion possible depuis n’importe où.


Mont-de-Marsan fait partie des premières juridictions françaises à se lancer dans une numérisation généralisée. Cette approche va permettre un traitement de l’information plus rapide et plus efficace, ainsi qu’une meilleure gestion. De quoi contribuer à réduire très sensiblement les délais.

Les magistrats pourront également profiter d’une salle de réunion qui leur sera dédiée, entièrement équipée. La Justice montoise va ainsi changer d’ère, après une éternité passée dans des locaux devenus totalement inadaptés.