Ils sont partenaires de Business Landes
  • Asfo partenaire de Business Landes
  • CCI Landes partenaire de Business Landes
  • Action Sécurité partenaire de Business Landes
Publié le

La Blanche des sables pointe déjà

Dans les Landes, au cœur de la zone IGP, l’asperge a pris un mois d’avance. Elle s’annonce particulièrement goûteuse avec une douceur en bouche remarquable…


Avec des récoltes qui s’enchaînent à un bon niveau et une production bio en progression, la fameuse asperge blanche des sables, qui a son IGP (indication géographique protégée) depuis 2005, est partie pour une longue saison jusqu’en juin.

Déjà en avance de trois semaines l’année dernière, le premier des légumes du printemps a encore gagné une semaine avec un cru 2020 qui a profité au maximum de la douceur de l’hiver.

Au-delà de ses qualités gourmandes, celle qu’on surnomme le « balai de l’intestin » est réputée pour quelques propriétés spécifiques. Ainsi, ses fibres stimulent et régularisent le transit intestinal, tandis que son apport de minéraux et de vitamines B9 est une bonne nouvelle pour la multiplication et le renouvellement de vos cellules. L’asperge, clairement diurétique, a l’avantage d’offrir un faible apport énergétique avec une haute densité nutritionnelle, de quoi bien équilibrer votre alimentation. Bref, elle a tout pour plaire !


La saison dernière près de 5.000 tonnes ont été récoltées dans les Landes. Le département s’affirme toujours comme le premier producteur d’asperges de France. Et de loin, puisque sa production est environ deux fois supérieure à celle du Gard ou de la Gironde, qui complètent le podium. Elle représente approximativement le cinquième de la récolte nationale.

Du côté des surfaces exploitées, on se souvient qu’elles avaient été divisées par deux entre 2000 et 2010 (après une longue et sûre progression au fil du XXe siècle), et que cette tendance avait particulièrement touché les Landes (-60% de surfaces). Mais depuis, ces surfaces cultivées se soient plutôt bien maintenues, voire un peu accrues, et le tout avec de meilleurs rendements.


De l’IGP au bio…

La zone IGP, qui inclut les Landes et déborde sur les départements voisins, comprend environ 850 hectares cultivés, dont 650 dans le 40. Au total de l’ancienne région Aquitaine, on atteint 1.400 hectares avec la zone IGP du Blayais et les productions excentrées.

C’est dire que l’asperge est une filière importante pour le département des Landes et ses voisins, puisque contribuant largement à la consommation nationale. Les Landes comptent aujourd’hui autour de 160 producteurs, dont une soixantaine répondant aux critères de l’IGP Asperge des sables des Landes.


Dans le même temps, même si les producteurs landais d’asperges bio sont encore en nombre limité, le département enregistre de plus en plus de conversions. C’est le cas de l’exploitation familiale de Boos, près de Rion-des-Landes, où Dorothée Tentelier a pris le relais

Et l’on sait également que les Landes abritent la plus grande aspergeraie bio de France : le fameux domaine d’Uza, créé après la tempête Klaus et propriété d’Alexandre de Lur Saluces, produit ainsi 90 tonnes par an sur 18 hectares.

Souhaitons donc une longue et agréable saison à tous les producteurs de la région, c’est-à-dire des températures relativement constantes et une météo sereine… Une saison qui se terminera fin mai, début juin.

Informations sur le site internet – cliquez ici