Ils sont partenaires de Business Landes
  • Asfo partenaire de Business Landes
  • CCI Landes partenaire de Business Landes
  • Action Sécurité partenaire de Business Landes
Publié le

Eco-Drive Prevent’, tout est dans le nom

Réduire les risques sur la route, les coûts des entreprises en déplacements et tendre vers l’éco-conduite, c’est tout le principe de cette société dacquoise…


Patrick Desjacques et Myriam Godeau se sont lancés, il y a un an et demi, dans la création de Eco-Drive Prevent’. Ce projet, ayant pour ambition de sensibiliser à l’éco-conduite les automobilistes, ainsi que les conducteurs de poids lourds et de véhicules de transports en commun.

A travers de nombreux stages sur-mesure, accompagnés d’experts et d’outils de pointe, le but est aussi de réduire considérablement les risques des automobilistes sur des trajets professionnels ou domicile-travail.

En 2018, près de 500 personnes ont perdu la vie lors d’un accident dans le cadre professionnel. Cela représente pas moins de 15% des morts sur la route. De plus, ils représentent 50% des accidents mortels en entreprise. La prévention n’est donc pas un élément à prendre à la légère. « 20 à 30% des petites et moyennes entreprises n’ont aucune préoccupation du risque routier, alors que c’est le premier risque en entreprise. Eco-Drive Prévent’ propose des formations adaptées aux besoins de chaque entreprise, à son organisation globale » souligne Patrick Desjacques.


Une formation high-tech et sur-mesure…

« Le freinage d’urgence ou la perte d’adhérence sont des situations trop aléatoires. Notre démarche est basée sur l’anticipation et les solutions pour ne pas arriver à l’extrême ». Ainsi, Eco-Drive Prevent’ proposera à ses clients des formations adaptées à chaque besoin. On peut par exemple retrouver une formation en éco-conduite avec l’accompagnement d’un formateur, un stage sur piste pour recréer des dangers potentiels et prévenir les risques, un simulateur de conduite, ou d’un audit avec support vidéo, permettant d’analyser le parcours pour le corriger par la suite.

En plus de ces formations, adaptables aux besoins du client, de très nombreux outils de pointe viendront parfaire la formation. Que ce soit le simulateur, qui est en lui-même un bijoux technologique, ou Disto 3000, un appareil capable d’indiquer la distance de réaction et la distance total d’arrêt, ou même un freinographe, qui indique le temps de réaction du conducteur, Eco-Drive Prevent’ a su s’entourer d’accessoires utiles et importants. C’est bien évidemment sans compter les logiciels qui accompagnent les stages, pour tendre vers l’éco-conduite, notamment.


A l’issue de la formation, Eco-Drive Prevent’ continu de suivre ses clients. « Comme nous sommes sûrs de notre formation, nous assurons un suivi post-formation. Les collaborateurs formés par nos soins peuvent, pendant 6 à 12 mois, nous questionner en cas de doutes ou de problèmes. Nous proposons aussi l’étude d’un constat en cas d’accident pour déterminer ensemble les solutions qui auraient permis de l’éviter ».

Ce sont des économies qui peuvent être générées par une réduction de risques routiers, et une décroissance de la consommation de carburant. A l’heure actuelle, Enedis, EID Méditerranée ou la Préfecture de Nouvelle-Aquitaine sont des bons exemples d’organismes qui ont suivis des formations Eco-Drive Prevent’. Elles ont pu faire des économies mesurables, et développer leur plan de réduction des risques, tout ça grâce à l’idée de Patrick Desjacques et Myriam Godeau.

Plus d’informations sur le site internet – cliquez ici