Ils sont partenaires de Business Landes
  • Asfo partenaire de Business Landes
  • CCI Landes partenaire de Business Landes
  • Action Sécurité partenaire de Business Landes
Publié le

DRT a ouvert une nouvelle étape

Basée à Dax, elle va investir fortement à Castets et Saint-Girons dans les Landes sous l’impulsion du groupe familial Firmenich, spécialisé dans les parfums et les arômes…


DRT (Dérivés résiniques et terpéniques) est un fleuron industriel, au cœur du massif landais, qui emploie 1.500 personnes. Le groupe a connu un développement spectaculaire, multipliant par 4 son chiffre d’affaires en 10 ans.

Fin mai, c’est la société suisse Firmenich qui a pris le contrôle de cette pépite familiale landaise, fondée en 1932, devenue la référence internationale de la production d’ingrédients renouvelables à forte valeur ajoutée, issus de la chimie du végétal.


Au fil des générations, DRT a acquis un savoir-faire exceptionnel dans la valorisation des dérivés du pin maritime. Elle est devenue tout simplement le leader mondial dans le secteur des résines terpéniques et le premier distillateur mondial d’essences de térébenthine.

L’empreinte DRT se retrouve déjà dans une multitude de produits : des adhésifs aux parfums et aux détergents, en passant par les pigments, les marquages pour les routes, les cires à épiler, les chewing-gum, les peintures, les vernis, les extraits naturels pour votre santé, beauté, bien-être, nutrition… mais aussi les pneus « verts ».


Des investissements à Castets et à Vielle-Saint-Girons…

Ce mariage entre deux acteurs majeurs de la « green industry » va se traduire par un renforcement de l’activité dans les Landes, avec notamment une nouvelle capacité de production d’ingrédients pour la parfumerie à Castets, et un renforcement de la production de résine hydrogénées à Vielle-Saint-Girons. Une bonne nouvelle qui pourrait se traduire par des créations d’emplois dès 2021.

L’entreprise s’est largement internationalisée, réalisant plus de 85% de son chiffre d’affaires en dehors de l’Hexagone. La société emploie désormais près de 1.500 personnes, au niveau de son siège à Dax, dans ses 4 usines en France (Castets, Lesperon, Vielle Saint-Girons, Mourenx), et sur ses sites en Chine, en Inde et aux Etats-Unis (via sa filiale Pinova Inc).


De son côté, Firmenich, créée il y a plus d’un siècle, appartient toujours à la famille de ses fondateurs et emploie 3.000 salariés, avec des implantations industrielles en Colombie, à Singapour, au Brésil, en Argentine, au Mexique et aux Etats-Unis.

Ce groupe suisse est spécialisé dans les parfums et les arômes. Il s’est imposé comme l’un des leaders mondiaux dans l’alimentaire (boissons, saveurs sucrées et salées), et se distingue également dans les secteurs de la beauté (parfumerie fine, soins corporels), mais aussi des produits ménagers et pharmaceutiques.


En 1995, il s’est implanté à Castets avec la création d’une unité de fabrication de furaneol, une substance chimique à l’arôme proche de celui de la fraise, très recherchée par les industries agroalimentaires. Cette proximité avec DRT a permis de développer des partenariats puis de déboucher sur ce rapprochement stratégique.


Accélération dans les résines bio-sourcées…

Il y a trois ans, DRT a élargi son offre avec une nouvelle gamme de produits, dont les Foral® et le Vinsol®. Dérivées de colophane de souches, très stables et très claires, les premières sont principalement destinées aux marchés des adhésifs et des peintures marines. Quant au second, il est uniquement produit par Pinova Inc., à destination notamment des secteurs du revêtement, de la construction et de la fabrication du béton.

DRT utilise depuis son origine, des ressources végétales issues des filières forestières et fait de la recherche de substituts aux produits pétroliers un véritable credo.


Avec ses résines bio-sourcées, DRT approvisionne plus d’une vingtaine de secteurs industriels, allant des adhésifs (pour les emballages, rubans, étiquettes, hygiène, construction…) aux revêtements ou encore au marquage routier.

Ces produits offrent une alternative durable aux ingrédients issus de ressources fossiles. Avec des performances éprouvées et des coûts maîtrisés, elles permettent à de nombreuses industries d’entamer un virage « vert ».


Un acteur de la révolution du pneumatique…

Avec ses nouvelles résines d’origine naturelle, DRT veut aussi apporter une réponse pertinente aux besoins de l’industrie mondiale du pneumatique, en pleine mutation et en quête de solutions innovantes respectueuses de l’environnement.

« La tendance dans le secteur des pneumatiques est claire : les industriels sont à la recherche de matériaux « verts » permettant d’améliorer les performances des pneus (durée de vie, adhérence) et de satisfaire les nouvelles législations environnementales notamment en termes de réduction des consommations de carburant. Leur but ? Ne plus dépendre seulement des ressources issues de l’industrie pétrolière et répondre aux attentes des consommateurs qui sont désormais attentifs à la composition des produits ».


Les matériaux bio-sourcés vont ainsi occuper une place de plus en plus privilégiée. Ils sont, en effet, synonymes de performances techniques intéressantes pour les industriels et participent au développement de la bioéconomie.

Parallèlement à ces produits bio-sourcés, DRT veut aussi se distinguer par une démarche éco-responsable : respect de l’environnement, éthique, innovation font partie de son ADN.

Pour découvrir le groupe, allez sur drt.fr

Pour en savoir plus sur le groupe suisse, allez sur firmenich.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *