Ils sont partenaires de Business Landes
  • Asfo partenaire de Business Landes
  • CCI Landes partenaire de Business Landes
  • Action Sécurité partenaire de Business Landes
Publié le

Décollages imminents à Rion-des-Landes

L’aérodrome pourrait accueillir une activité majeure portée le Groupe Défense Conseil International pour la formation de techniciens et le maintien en condition opérationnelle d’hélicoptères militaires…


Le conseil municipal rionnais a validé la location d’un terrain de 6.000 m2 sur lequel le groupe DCI envisage de s’installer dans un bâtiment de 2.000 m2 permettant de renforcer son activité de MCO aéronautique.

L’enjeu est important pour la commune qui va proposer à DCI un protocole de mise à disposition de la plateforme aérienne de Rion-des-Landes. En effet, d’après le maire, Laurent Civel, cette implantation pourrait générer une trentaine d’emplois qualifiés.


Les premiers recrutements pourraient concerner des « gestionnaires navigabilité », au sein de la Direction des moyens aéronautiques de DCI et « dans le cadre de l’attribution éventuelle d’un contrat de maintien en conditions opérationnelles d’hélicoptères militaires ».

Le Groupe Défense Conseil International (850 salariés), détenu à 55,5% par l’Etat, est l’opérateur de référence du ministère des Armées pour le transfert du savoir-faire militaire français à l’international, au profit des forces armées de pays amis de la France. Il agit, depuis plus de 45 ans, sur tout le spectre de la défense et de la sécurité, et propose des prestations sur-mesure de conseil, de formation et d’assistance technique.


Le Groupe DCI déjà implanté dans les Landes avec HeliDax…

La société HeliDax est basée à l’Ecole de l’aviation légère de l’Armée de terre (EALAT) au Sud de la cité thermale. Elle bénéficie d’un contrat de mise à disposition d’heures de vol pour assurer la formation de base des pilotes d’hélicoptères des Armées (terre, mer, air) et de la Gendarmerie nationale, notamment.

Elle dispose de 36 hélicoptères H120, motorisés par des Arrius 2F et adaptés de manière unique aux besoins militaires. La société a également signé en 2019 un partenariat avec l’Armée pour une durée de 10 ans, afin d’assurer la maintenance de 18 hélicoptères Fennec.

Informations sur le Groupe DCI, cliquez ici


Cohabitation avec des aéroclubs…

L’aérodrome municipal, Robert-Faugère, dispose d’une piste en herbe orientée Est-Ouest, longue de 1.075 mètres et large de 60 mètres. Il héberge l’aéro-club Jean-Caussèque, présidé par Jean-Baptiste Brevet, chef des pilotes Air France A330–350. Du nom du pilote rionnais (pipper), l’association doit fêter prochainement ses 50 ans.

Autre résident, Nord Aéro s’est donné pour mission de remettre en état et faire voler des avions de légende. Le club propose des vols découverte au-dessus du massif landais, à bord d’un Piper PA-18 ou d’un biplan Kiebitz. Il permet aussi d’apprendre à piloter un avion ou un ULM 3 axes.


Enfin, l’association des Planneurs de Rion-des-Landes propose des vols en biplaces au-dessus de la forêt landaise. Les vols d’initiation durent 20 à 30 minutes selon les conditions météorologiques. Il est aussi possible de s’essayer au pilotage avec des « packs d’initiation » de 1 à 3 jours ou des « packs découverte » de 3 à 6 jours.

Un bon moyen de « tester » ce sport nature pour peut-être ensuite passer votre brevet de pilote de planeur…


Une commune parmi les plus prospères des Landes…

Rion-des-Landes, avec ses 3.000 âmes, bénéficie d’une superficie supérieure à celle de Paris, avec 118 km2 contre 105. Outre son important domaine forestier, la commune est forte de deux fleurons industriels.

A commencer par Egger Panneaux & Décors France, une filiale du puissant groupe autrichien Egger, un des leaders mondiaux dans la transformation du bois, qui emploie 500 personnes. L’histoire de l’entreprise commence dans le courant des années 1950, avec la création de la société Landex par Jean Menaut, décédé en 2010. Rachetée en 2008, après plusieurs changements de main, l’usine est spécialisée dans la production de panneaux bruts et mélaminés ; elle intègre aussi l’imprégnation des papiers décors pour la fabrication de panneaux mélaminés.


L’autre site industriel rionnais est celui de la Manufacture landaise de produits chimiques (MLPC), filiale d’Arkema depuis 2005, qui emploie 210 personnes à Rion-des-Landes et à Lesgor. Implantée dans les Landes depuis plus de 80 ans, la société occupe une position de leader mondial dans la production d’agents de vulcanisation destinés essentiellement au marché de la transformation du caoutchouc. Acteur important du secteur chimie du département, elle fournit des produits destinés aux industries du monde entier. MLPC subit actuellement de lourdes conséquences de la crise sanitaire mondiale.