Ils sont partenaires de Business Landes
  • Asfo partenaire de Business Landes
  • CCI Landes partenaire de Business Landes
  • Action Sécurité partenaire de Business Landes
Publié le

Appel pour une ouverture des commerces avant le 27 novembre

La CCI des Landes plaide pour une réouverture rapide et alerte sur l’impact du reconfinement sur la situation économique dans le département…


En plus de demander cette relance des commerces de proximité, baptisés « non essentiels », les CCI demandent au Gouvernement d’annoncer sans délai cette décision qui éviterait un afflux les jours précédant les fêtes de fin d’année et permettrait de faire ses achats en respectant les mesures sanitaires en vigueur.

« Fin septembre, la Maison Landes voit son chiffre d’affaires se réduire de -5,7% par rapport à la même période de 2019, soit 774 millions d’euros qui manquent à l’appel. Parmi les secteurs les plus impactés par ce premier confinement, nous notons que le commerce de proximité a perdu 440 millions d’euros de chiffre d’affaires en 55 jours, les industries 280 millions, la construction 160 millions et le tourisme 90 millions. Et cela, malgré une excellente saison d’été » précise la CCI des Landes.


Les exportations sont aussi en baisse dans les Landes de 66,8 millions d’euros (-4,8% par rapport à 2019) sur les trois premiers trimestres. « Ce sont les exportations vers les pays européens qui ont le plus pâti de ce recul. Du point de vue sectoriel, exceptés les produits de l’agriculture et les industries agro-alimentaires qui voient la valeur de leurs exportations progresser, toutes les autres activités et en particulier celles liées au bois-papier et au textile enregistrent des baisses sur les marchés extérieurs ».

« L’économie landaise aura perdu plus de 1.000 emplois salariés, malgré l’effet de rattrapage de la saison. Le nombre de demandeurs d’emploi a cru de de 2.500 personnes. Par ailleurs, plus de 7 salariés du privé sur 10 auront été concernés par les mesures d’activité partielle dans les Landes ».


« Le 2e confinement imposé depuis le 29 octobre pénalise encore davantage le secteur du commerce de proximité, seul secteur considéré non essentiel par les Pouvoirs Publics et non autorisé à ouvrir. Dans les Landes, ce sont ainsi les 2/3 des points de ventes (5.641) qui sont fermés et qui vont perdre plus de 133 millions d’euros de chiffre d’affaires supplémentaire pour le seul mois de novembre. Certaines de ces entreprises (bijoutiers, magasins de jouets…) réalisent en effet entre 40 et 60% de leur chiffre d’affaires durant les mois de novembre et décembre ».

Informations sur le site de la CCI des Landes, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *