Ils sont partenaires de Business Landes
  • Asfo partenaire de Business Landes
  • CCI Landes partenaire de Business Landes
  • Action Sécurité partenaire de Business Landes
Publié le

Allez faire un tour « Chez les Landais »

Cette année encore, l’association landaise, qui réunit 4 producteurs et un restaurateur aux savoir-faire complémentaires, fait stand commun au salon de l’agriculture…


Le restaurant éphémère que tient la dynamique équipe à la Porte de Versailles à Paris fait à nouveau le plein. Et réserve de belles surprises aux visiteurs.

L’association Chez les Landais, fondée en 2016, regroupe les Laudet (viticulteurs depuis 8 générations au domaine de Laballe, à Parleboscq), les Larrère (producteurs de légumes bio établis sur 9 fermes, siège à Liposthey), les Larrieu (éleveurs et producteurs de canards à la ferme de Brougnon, à Caupenne), le chef créatif Florent Carle (restaurant Chez Flo, à Parentis-en-Born) et l’éleveur et « cochonologue » Gilles Pécastaing (installé à Pissos), créateur du « Prince noir de Biscay », une « race à viande ultra premium issue d’un croisement avec le Berkshire ». Race qu’on retrouve aujourd’hui sur les plus prestigieuses tables de notre région et d’ailleurs.


En 2017 et 2018, ce groupe énergique et multidisciplinaire avait déjà régalé les visiteurs du salon international de l’agriculture. Et s’était fait remarquer en mettant une sacrée ambiance. Il a remis le couvert pour l’édition 2019, avec son stand innovant « construit et agencé de manière ergonomique, écologique et conviviale pour accueillir un restaurant éphémère ». Ce stand original consiste en une paire de containers recyclés sur lesquels repose une terrasse perchée, permettant d’exploiter à fond les 60 m2 de surface au sol disponible.


Ambiance festive dans un cadre moderne…

Le restaurant propose des petits déjeuners et déjeuners 100 % landais imaginés par Florent Carle, ainsi qu’un service tout au long de la journée. Le stand accueille chaque jour un nouvel atelier cuisine, animé par un grand chef ou un mixologue du Sud-Ouest et retransmis en direct sur les réseaux sociaux. Le produit de ces ateliers est offert à la dégustation. La brasserie-pub landaise Mira tient le bar du stand, armée d’un fût de 1.000 litres. Toutes ces réjouissances viennent évidemment au surplus de la vente directe au public. Dans une ambiance aussi festive que les années précédentes. Les chanteurs bigourdans d’A Vista de Nas sont revenus « Chez les Landais » : frissons garantis. Et mieux vaudra réserver à l’avance…


Derrière ce stand, sur le principal événement figurant au calendrier des agriculteurs français, il faut bien sûr voir l’espace de vente, mais aussi l’outil que souhaitaient mettre en place nos 5 alliés pour « promouvoir la richesse territoriale, culturelle, traditionnelle et agricole des Landes ».

Outil auquel ils adjoignent à l’année celui des réseaux sociaux, avec une « com’ 2.0 » particulièrement active et soignée, entre petits jeux concours sur Facebook, vidéos de présentation sur Youtube, lancement de sweatshirts « Armagnac is back » et mise en avant du travail des uns et des autres.


« Vous voyez le tableau ? », nous demandent-ils en nous parlant d’une tartine de « prince noir » ou d’une tranche de foie gras « mariée à la robe jaune et or pâle aux reflets dorés d’un “Sables Fauves Blanc” ». On voit très bien. On arrive !

Plus d’informations sur le site internet – cliquez ici