Ils sont partenaires de Business Landes
  • Asfo partenaire de Business Landes
  • CCI Landes partenaire de Business Landes
  • Action Sécurité partenaire de Business Landes
Publié le

4 atouts pour faire face à la crise avec « Grand Dax Managers »

Créée par Pulseo à Dax, cette formation donne des clés précieuses aux dirigeants pour savoir bien s’entourer, se former, se tester et se projeter vers l’avenir…


Aujourd’hui plus que jamais, être manager est un métier exigeant, qui demande une capacité d’adaptation ainsi qu’une bonne connaissance de son entreprise et de son secteur d’activité.

Pulseo a pour principal objectif de créer un écosystème favorable à l’innovation et au développement du tissu économique local. Grâce à « Grand Dax Managers », la plateforme landaise offre un tremplin aux dirigeants du territoire. Un programme complet qui leur permet, en plus d’acquérir les connaissances indispensables pour diriger leur entreprise, d’élargir leur réseau professionnel ; ils ont également l’occasion de réaliser une analyse globale de leur activité et de définir un plan d’action afin de garantir le succès de l’entreprise.


Se former pour évoluer et aller de l’avant…

Diriger une société n’est pas une mince affaire. Face aux problématiques quotidiennes et aux difficultés qu’il rencontre, le chef d’entreprise doit savoir aussi lever la tête pour prendre un peu de hauteur, mais aussi pour se donner le temps de souffler.

« Face à la crise, se former est d’autant plus indispensable pour piloter au mieux l’entreprise et la mener vers la réussite. Le manager doit se donner les moyens de progresser, de gommer ses lacunes, de transformer ses difficultés en forces, tout en solidifiant et développant ses acquis. Pendant cette période incertaine, s’élever, évoluer et progresser pour retrouver une dynamique positive peut s’avérer crucial » insiste Pulseo.


S’entourer pour ne pas être isolé…

Piloter une entreprise, même épaulé par une équipe, peut s’accompagner d’un sentiment de solitude chez le dirigeant. Lorsqu’il faut prendre des décisions engageant l’avenir des salariés et de l’entreprise, il est normal de se sentir seul, voire même un peu perdu. En 2016, une étude de BPI Lab révélait que 45% des dirigeants de PME et ETI reconnaissent un sentiment d’isolement et que 15% sont proches d’un burn-out.

La peur de faire des erreurs, le manque de connaissances ou de compétences ne peuvent que favoriser un enfermement. « Quand on est chef d’entreprise, il faut savoir sortir de l’isolement et s’ouvrir aux autres. Durant cette période de crise sanitaire, inédite et complexe, savoir s’entourer est devenu d’autant plus important que les contacts humains se sont amoindris ».


Se tester pour se challenger et performer…

Ne pas prendre le temps d’analyser son entreprise, c’est se priver de précieuses observations sur des manques ou dysfonctionnements qui peuvent devenir des handicaps, ou sur des atouts et des potentiels qu’il faut savoir saisir. Il est indispensable d’avoir une vision objective et la plus complète possible de ce qui fonctionne ou pas, afin de trouver les clés de l’amélioration, de la pérennité et du développement.

Le dirigeant doit sans cesse se remettre en question, voire même se mettre en danger pour progresser et tester de nouvelles solutions. Mais savoir prendre des risques à bon escient n’est pas quelque chose d’inné chez l’entrepreneur. Encore plus dans la période actuelle, se tester est une nécessité ; il faut être capable de s’enrichir de chaque échec et s’en servir comme d’une expérience supplémentaire.


Se projeter pour réussir…

En tant que chef d’entreprise, savoir où l’on va est primordial. Il faut avancer, mais en suivant un cap précis (et si possible le bon). Pas de place pour l’improvisation ! Quand on sait où on veut aller, on peut d’autant plus facilement déterminer la stratégie la plus pertinente pour atteindre ses objectifs.

Avec la pandémie, le patron d’une société a davantage de difficulté à se projeter ; il est obligé de naviguer dans le brouillard, entre confinements et restrictions sanitaires. Comment, malgré ce contexte délicat, arriver à rebondir ? Comment préparer les évolutions nécessaires pour l’avenir ? Comment se donner un nouvel horizon ? Autant de questions à se poser pour mieux se projeter dans l’après-crise… et continuer à viser le développement et la réussite.


4 atouts qui font la recette du succès de « Grand Dax Managers »…

« Grand Dax Manager » concerne autant les développeurs (entreprises actives) que les créateurs et les repreneurs d’entreprise, ou encore les salariés et les cadres ayant un poste stratégique dans une société. Les participants peuvent être des indépendants comme des dirigeants de PME et de grandes entreprises. Et peuvent travailler dans n’importe quel domaine d’activité : industrie, commerce, artisanat, services…

Depuis sa création, « Grand Dax Manager » a formé près d’une trentaine de dirigeants. 12 chef(fe)s d’entreprise constitueront la sixième promotion, qui débutera en septembre prochain. La formation de Pulseo aborde un large panel de compétences, toutes indispensables pour diriger une société : politique et stratégie, comptabilité et gestion, droit, marketing, ventes et actions commerciales, management des hommes, communication et efficacité du dirigeant et transition numérique de l’entreprise…


Côté organisation, la session s’étale sur 24 mois et propose une formule adaptée aux dirigeants en les invitant à se former à raison d’un jour par semaine (environ). Les participants peuvent ainsi mettre rapidement en application ce qu’ils ont appris au cours de la formation. Semaine après semaine, les dirigeants comme les intervenants (tous professionnels et experts dans leur domaine) témoignent, échangent leurs expériences et participent à des mises en situation concrètes.

Grâce à cette immersion dans un groupe bienveillant, qui partage les mêmes problématiques, des liens forts et durables se créent, tandis qu’une synergie positive s’amorce. Bien entendu, l’objectif reste d’acquérir de nouvelles compétences et des éléments concrets, comme réaliser un audit de son entreprise, bâtir un plan d’action et un prévisionnel, procéder à une analyse financière, définir une stratégie de développement, une stratégie de communication…

Inscription avant juillet 2021. Cette formation est éligible aux financements institutionnels.

Pour en savoir plus, cliquez ici

 

Photos : Jean Philippe Juen, JPEG studios